Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Philippe
Dauphin
Dauphin
Masculin Messages : 436
Age : 51
Humeur : tu sais ce qui dit l'cassis...
http://www.energie-planete.com

sur Aqua51, les secret de la Méthode Balling

le Dim 20 Mar - 8:41
sur Aqua51, les secret de la Méthode Balling simplifiée pour les nuls; supplémentation en aquarium récifal (et sans Hans-Werner) !


La méthode de supplémentation, qui porte le nom de son créateur, c'est-à-dire Hans-Werner Balling est devenue, au fil des ans, une méthode très populaire pour fournir le Calcium et d'autres éléments chimiques dont votre aquarium est gourmand dès que des coraux durs (surtout) font partis du décor.

La méthode Balling stricte peut être édulcorée et simplifiée et il est facile de l'adapter aux besoins actuels du marché aquariophile sous une forme archi-simplifiée ; une sorte de méthode Balling-light en somme... Elle se base sur des valeurs constatée de consommation, elle diffère donc légèrement, dans le principe, de la méthode Balling décrite par Tropic Marin par son empirisme. Il s'agit ici d'une adaptation pour la supplémentation en calcium, magnésium et carbonates pour des aquariums de volumes modestes dont le texte est une adaptation libre d'un document de Fauna Marin.

Cette méthode "light" fonctionne sans calculs savants et même sans nécessiter une balance électronique de précision pour mélanger différents composants chimiques au millionième de gramme près ! Aucun gaspillage en vue, mais juste des paramètres ajustés aux aquariums récifaux modernes. D'ailleurs, en plus d'un sel enrichi de bonne qualité, pour cette méthode, seulement quatre produits chimiques différents (dont 2 pour le magnésium) seront utilisés : ceux-ci sont nécessaires et indispensables à tout aquarium récifal pour compenser les composants/éléments consommés. Toutefois, il est tout à fait inutile de s'embarrasser de formules et équilibres chimiques complexes. Oublions donc la balance ionique stricte (que, de plus, certains confondent avec un équilibre électrique...) car ce qui suit est un moyen simple mais tout à fait efficace pour fournir le calcium indispensable à bon nombre d'animaux sessiles (les coraux) ou vagiles (animaux benthiques à carapaces tels que les crevettes, les crabes, les escargots, etc.).

La méthode Balling "light" ajoute les éléments minéraux utiles comme le calcium, le magnésium et les carbonates séparément et en fonction des exigences de l'aquarium. Pour cela, trois solutions différentes sont préparées pour ajout dans l'aquarium. Toutefois, les exigences de chaque aquarium lui sont propres : aucun aquarium ne ressemble à un autre, y compris et surtout sur le plan de la consommation de ces éléments. En conséquence, des tests réguliers devront détecter le niveau de consommation de ces éléments dans VOTRE aquarium. A propos de ces tests, ceux évaluant le Calcium, le Magnésium et le KH sont suffisants avec celui pour les nitrates. Ne vous encombrez pas (et faites des économies !) de tests aquariophiles comme, par exemple, celui du Strontium : il est généralement d'une imprécision notable car l'échelle de mesure n'est pas adaptée aux valeurs rencontrées dans nos aquariums récifaux. Mêmes remarques pour l'Iode.


Commençons par le début puisqu'il s'agit d'une méthode empirique (basée sur l'expérience) dès les débuts ; en conséquence, ajoutez 20 ml de solution préparée pour 100 litres d'eau dans l'aquarium, sachant que vous aurez mesuré la valeur supplémentée (augmentée) juste avant l'ajout (quelques minutes) et que vous mesurerez une nouvelle fois cette valeur quelques heures après l'ajout. N'espacez pas trop la mesure ‘après' par rapport au moment de l'ajout, mais laissez quand même le temps au produit de se répandre uniformément dans l'aquarium (surtout dans le cas d'injection dans une cuve de technique/décantation externe : il faut laisser le temps d'un turn-over complet du bac !).

Maintenant, vous savez comment effectuer les changements et vous êtes en mesure de calculer la quantité nécessaire des éléments chimiques. C'est une méthode Balling ‘light' pour les nuls en chimie (voir même en calculs... ), c'est donc tout simple.


Munissez-vous de 3 bidons/jerricans de 10 litres et de 30 litres d'eau osmosée (ne surtout pas employer d'eau du robinet même si elle est pauvre en Nitrates/phosphates!!!). Si vous utilisez des bidons de 5 litres, divisez les poids indiqués par 2... Les instructions de préparation des 3 solutions sont les suivantes :


1er bidon : dans 10 litres d'eau osmosée, ajouter
+ 2 kg de chlorure de calcium-dihydraté [ CaCl2 x 2H2O ]


2ème bidon : dans 10 litres d'eau osmosée, ajouter
+ 2 kg de chlorure de magnésium-hexahydraté [MgCl2 x 6H2O ]
+ 250 g de sulfate de magnésium-heptahydraté [MgSO4 x 7H2O ]


3ème bidon : dans 10 litres d'eau osmosée, ajouter
+ 500 g d'hydrogénocarbonate de Sodium [NaHCO3 ]


Juste sous la forme d'un rappel, en raison des poids importants utilisés pour chaque produit, une différence de quelques grammes n'est pas capitale ; une simple balance de cuisine à aiguille suffira largement pour les dosages.


Maintenant, il faut pouvoir automatiser l'ajout des 3 solutions dans l'aquarium marin. Idéalement, l'injection des solutions sera réalisée à l'aide de 3 pompes doseuses, typiquement à des matériels comme les contrôleurs de dosage GroTech, IKS, Digidoseur Neo3plus, etc... (voir ce fil de discussion à propos des divers systèmes de pompes doseuses : Guiguidoseur, Digidoseur +++ VS GroTech TEC IIIng).


Chaque solution doit être dosée en fonction du volume de l'aquarium, bien sûr. Commencez par une valeur commune aux 3 pompes doseuses, c'est un peu le but de cette méthode Balling simplifiée que le nombre de ml à ajouter dans le bac soit identique sur chaque pompe.


Au début, les valeurs des Ca, Mg et KH doivent être vérifiées quotidiennement et la quantité du dosage doit être ajustée tous les jours jusqu'à obtenir une stabilité des valeurs. Un contrôleur électronique pour le dosage est très intéressant car chaque canal de distribution peut être réglé individuellement et les solutions peuvent être injectées plusieurs par jour. Et même si vous pouvez également le faire manuellement, c'est un confort utile. Après environ deux semaines, il ne sera plus nécessaire de vérifier les valeurs de Calcium, Magnésium et KH car vous avez sans doute atteint un équilibre entre la consommation de ces produits dans l'aquarium et les quantités ajoutées.


L'étape suivante consiste à calculer vous-mêmes les quantités + volumes à l'aide du calculateur Balling dans le module de Calculs et Conversions aquariophiles : . Il vous sera alors possible de varier la composition des bidons en optant pour le calcul du Calcium + KH d'une part, puis du Magnésium hexa + hepta d'autre part.


Attention : la méthode Balling, même "light", augmente la salinité d'un aquarium, en apportant des chlorures de Sodium NaCl via le calcium pour les chlorures et le supplément carbonaté du KH pour le sodium. Pour éviter une accumulation malheureuse de sel, il faut opérer des changements d'eau réguliers avec une préparation d'eau salée à une salinité, densité, plus faible que la normale. Un changement périodique de 10% du volume par semaine est excellent ! Dans tous les cas, vérifiez toujours la salinité de l'eau et ajustez-là si nécessaire. L'autre avantage des changements d'eau (avec une salinité à 25 ‰ au lieu de 34 ‰ par exemple) réguliers et assez massifs vous dispensent de contrôler les apports en oligo\-éléments (les sels modernes des grandes marques aquariophiles marines en contiennent souvent en surplus). Il vous dispense également de vous inquiéter des valeurs du Strontium, d'iode ou encore du fer. Tous ces éléments essentiels à la croissance des coraux sont apportés en quantité suffisante par les changements d'eau.

Vous remarquerez que cette méthode Balling ne nécessite pas le remplacement de l'eau salée de l'aquarium par une solution d'eau osmosée additionnée de sel de mer sans sel (sans NaCl) comme le préconise la méthode originale ; c'est en cela que cette méthode est d'autant plus simplifiée qu'elle ne nécessite pas de calculs pour de petits volumes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

merci a jean francois pour les calculateurs, source aquaportail

La méthode Balling plus complète, un peu plus raffinée et complexe, fera l'objet d'un prochain article.
Pour toute question en rapport avec la méthode Balling, light, stricte ou complétée,
n'hésitez pas à poser vos questions dans ce post de discussion





@++ phil


Dernière édition par Philippe le Jeu 15 Déc - 15:24, édité 5 fois

_________________
Philippe

Sebduino sous Arduino, L'automate de gestion aquariophile pour Invité [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Philippe
Dauphin
Dauphin
Masculin Messages : 436
Age : 51
Humeur : tu sais ce qui dit l'cassis...
http://www.energie-planete.com

Reglage du gouttes a gouttes pour la méthode bailling sur aqua51

le Mar 12 Avr - 12:08
réglage du gouttes a gouttes pour méthode bailling.

bien prenons un exemple; pour une évaporation de 10 litres pour 3 jours.

il faut savoir que 20 gouttes est un égale a 1 ml (gouttes a gouttes perf^^ donc sources mesdames les infirmières dont la mienne lol tanpis pour seb)

il me faut donc 200000 gouttes pour faire 10 litres (pour les matheux--> 20x(1000ml x10L)=200000)

évaporation constater pour 3jours , dans trois jours il y a 4320 minutes

je vais diviser 200000 (gouttes) par 4320 e qui nous donne 46.297---> donc 47 (pour faire simple lol!! va diviser 47 par trois toi lol!!! je le disais que ct simple )= 15.66 gouttes par minutes et par bidon .

Maintenant vous avez la méthode de réglage de votre gouttes a gouttes, changer les constante (évaporation constaté par le nombre de jours) trois étant plus sur que sur 1 ou 2 jours.


ceci dit moi je vais ajouter encore un 4 eme bidon (eau osmosé seule) donc dans mon cas je diviserai 46.297 / 4 voila voilou..

allez bon calcul

_________________
Philippe

Sebduino sous Arduino, L'automate de gestion aquariophile pour Invité [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum